Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rencontre littéraire 
Isabelle CHALUMEAU
Ecrivain Public - Romancière

En ce soir du mois de mai, avait-il l'esprit jaloux ce timide soleil printanier qui s'éclipsa rapidement alors que, chez les Frères Marchand, s'installait un climat chaleureux d'échange et de partage dans le groupe d'une vingtaine de membres entourant la personnalité à l'honneur qui se préparait à donner vie, matière et coloration au dernier café littéraire de la saison 2012 - 2013 ? Nul vraiment ne s'en soucia dans l'attention soutenue qu'il portait au jeu nourri des questions de l'animatrice, Nicole LAPORTE, et des réponses étayées de l'invitée, Isabelle CHALUMEAU.
Séquencée en deux parties structurées :
– le métier de l'écrivain public,
– l'auteur de l'ouvrage : "Véga, la terreur du p'tit chemin", 
la soirée trouva, d'emblée, sa tonalité à l'énoncé que fit Bernard APPEL du poème de l'auteur "Obsession" tiré de l'ouvrage "Rouge et Noir Eden" qui remporta le prix Stephen LIEGEARD 2013. Cette passion de l'écriture qui anime Isabelle, cette envie et ce besoin irrépressible de s'y adonner, ont pris naissance au profond de son enfance, se sont affirmés durant l'adolescence puis peaufinés pour se parfaire et trouver leur plein épanouissement, une vingtaine d'années plus tard. En attestent, d'ailleurs, les nombreuses récompenses qui jalonnent son parcours littéraire : 
– Grand Prix des Poètes Lorrains, en 2002, (distinctions prestigieuses décernées par la Société des Poètes et Artistes de France)
– Alérion d'Or, en 2005, 2007, 2009,
– et tant d'autres grands prix qu'il n'est possible de les répertorier tous ici !
Membre de l'APAC, de la SPAF, gestionnaire du site Web de cette dernière et de son propre blog sous l'appellation de ZAZ-Ecritoire, cet exutoire que représente l'écriture induira, au fil du temps, les choix et le parcours professionnel d'Isabelle CHALUMEAU. Ainsi, derrière le poète, l'écrivain - (quinze ouvrages édités depuis 1999, dont une saga familiale) -, se profile, tout d'abord, la secrétaire trilingue qui, par suite du contexte économique, adopte le statut d'écrivain public indépendant en 2004, métier convoité et rendu possible à la faveur des circonstances de la vie, qui lui permet, alors, de s'engager dans une autre voie et d'élargir ses compétences en secrétariat dans le domaine professionnel.
Succinctement dressé le cheminement d'Isabelle CHALUMEAU, celle-ci nous invite à nous pencher, plus spécifiquement, sur son activité libérale d'écrivain public.
Très longtemps considérée comme un exercice appartenant au passé, cette profession retrouve aujourd'hui ses lettres et titres de noblesse par l'accessibilité à l'écriture qu'elle offre à celui qui, ne maîtrisant pas parfaitement sa langue d'origine, peut, néanmoins, conserver la trace pérenne d'un événement ou période de son histoire singulière : viol, guerre, décès, épreuve, révélation ou aveu personnel, etc… Cependant, pour les romans de la vie, les personnes qui ont recours à l'écrivain public ne sont pas nécessairement celles qui ne maîtrisent pas le français ou la grammaire mais la motivation, le temps et(ou) l'aptitude en la matière leur font défaut ; car le fait d'écrire une lettre correctement et celui de rédiger une autobiographie ou récit de plusieurs dizaines de pages incluant descriptions et dialogues participent à deux démarches très distinctes. 
Après une montée en puissance progressive mais relativement rapide, ce volet professionnel de l'activité d'Isabelle ne cesse de croître grâce aux facilités de communication : contacts divers, professionnels, Internet résorbant les distances géographiques et constitue, à présent, 80% - (taux acquis grâce au Web) -. La diversité des tâches à accomplir exige une adaptation permanente mais ouvre sur des horizons variés allant de la demande de particuliers à celle de maisons d'édition, conseils municipaux, milieux professionnels, secteurs médicaux, … soit pour effectuer une lecture ou relecture, correction d'un texte, retranscription d'un document ou entretien spécifique, soit pour composer un poème, rédiger un roman de la vie ou réaliser un ouvrage collectif - (maison de retraite) -, soit, encore, pour établir un compte-rendu verbatim de consultation, de discussion ou de colloque, … avec, pour point d'appui et seul outil de travail, un fichier audio transmis par Internet. Pour les romans de la vie, un dictaphone enregistre le déroulement intégral des entretiens et facilite, en final, le travail rédactionnel laissé à l'initiative de l'écrivain public. Ainsi donc, depuis 2004, pour le compte d'autrui, Isabelle CHALUMEAU a-t-elle rédigé une trentaine d'ouvrages qui mentionnent, à titre d'auteur, le nom du client, celui de l'écrivain public n'apparaissant qu'à l'intérieur de l'ouvrage pour simple information en signature d'un court avant-propos. L'œuvre achevée n'appartient pas à l'écrivain public qui restera soumis au devoir de réserve et ne pourra jamais se prévaloir ou divulguer l'unique exemplaire ainsi que les enregistrements sonores et fichiers informatiques qu'il détient archivés dans son ordinateur.
Sans formation spécifique, mais dans une rédaction soignée et le souci d'une écriture gommant toute interaction personnelle, - (pas toujours évidente lorsque le sujet fait écho à sa propre expérience) -, Isabelle CHALUMEAU intègre les actions et les personnages desdits ouvrages dans la grande Histoire afin de leur donner vie dans un récit épousant la "Vérité" du client. Après qu'Isabelle eût brillamment exposé la présentation de ce travail diversifié, de multiples questions fusèrent dans l'auditoire quant à la libération de la parole du requérant, la restitution et narration de l'évènement, l'aspect anthropologique de l'œuvre, le secret professionnel, la déontologie du métier non répertorié dans la nomenclature des professions, la tarification non réglementée, l'approche de l'histoire et l'éclairage à révéler aux proches et aux générations actuelles ou à venir…
Enfin, et pour conclusion de cette première partie, nous terminerons sur les affirmations émises par l'un ou l'autre des intervenants : l'écrivain public doit s'appuyer sur ses qualités humaines, ses capacités d'écoute, d'objectivité, son empathie, son sérieux et sa technicité. Cependant, ce très lourd investissement, quelquefois prégnant, nécessite une ouverture vers d'autres formes de création et, à titre de transition bien que l'horloge imposât une vive allure au temps qui nous était imparti, Maïté PETIT et Bernard APPEL proposèrent, alternativement, quelques citations intéressant le deuxième thème de la soirée : "Véga, la terreur du p'tit chemin". Plusieurs d'entre elles sont retranscrites ci-après : " le chien est le meilleur ami que puisse avoir l'homme " ; " ne laissez pas votre chien en laisse si vous voulez qu'il vous soit attaché " ; " le chien, c'est la vertu qui, ne pouvant se faire homme, s'est faite bête " ; " plus je connais les hommes, plus j'aime les chiens ".

Et de fait, c'est bien dans un climat de chaleur familiale que la narratrice du dernier livre d'Isabelle CHALUMEAU, Véga, - petite CKC facétieuse, sociable, alerte et vive - nous invite, dans un dévoilement émouvant n'éliminant pas la réalité des caractères contrastés des personnages, à entrer au sein de sa famille, entre ses deux mères, Un et Deux, et Stef, l'homme le plus beau du monde. 
Chaque chapitre, d'une écriture légère au travers de situations courantes de la vie et sous la forme de chroniques plaisantes, enjouées et chatoyantes, nous révèle, avec beaucoup d'humour, la sensibilité à fleur de peau de l'écrivain qui porte sur elle-même un regard lucide, authentique mais, quelquefois, peu indulgent.
Malheureusement, avant l'achèvement de l'œuvre, Véga, la conteuse coquine et malicieuse, a déserté les dernières pages du livre et si le récit se conclut sur une note de gravité, il n'en est pas moins vrai qu'il reste empreint d'une infinie tendresse et de beaucoup d'amour tant la petite chienne avait compris cet enseignement de Bouddha : 
" Il n'y a pas de chemin vers le Bonheur,
… Le Bonheur est le Chemin ".

La Secrétaire,
N. METIVIER
Chalumeau 2
Chalumeau 3
Chalumeau
 
Tag(s) : #Cafés littéraires de l'APAC

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :