Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Coup de coeur de Maïté Petit
En février dernier, je suis allée à Bruxelles pour visiter la très belle exposition de Frida KHALO et j'ai eu envie de vous faire partager mon engouement pour cette peintre mexicaine hors du commun.Frida Kahlo 200

Qui était-elle ? Être exceptionnel… Artiste de génie… Muse tragique… peintre de référence… Tout à la fois sans doute et surtout artiste engagée au parti communiste à l'entour duquel elle a entretenu de multiples relations avec de nombreuses figures historiques dont, en particulier, Léon Trotski.
Magdalena, Carmen, Frida, KHALO naît le 6 juillet 1907 dans le quartier de Coyoacan au sud de Mexico. Sa vie sera hélas émaillée de multiples événements tragiques et douloureux : à l'âge de six ans, elle est atteinte de poliomyélite ; elle en gardera la jambe droite atrophiée et plus courte ce qui la fera boiter toute sa vie. En 1925, elle a 18 ans, le bus qu'elle vient de prendre pour rentrer chez elle est percuté par un tramway ; elle se retrouve à l'hôpital entre la vie et la mort. Ses lésions- de multiples fractures dont 2 vertèbres brisées- la clouent au lit pendant de longs mois durant lesquels elle se met à peindre ;elle entreprend alors une longue série d'autoportraits. On peut ainsi donc vraiment dire qu'elle est devenue peintre " par accident ".
En 1928, elle rencontre Diego Rivera, célèbre muraliste, adepte donc d'un courant pictural mexicain exprimant par des peintures murales des thèmes populaires de manière souvent didactique. C' est déjà un artiste de renommée internationale.
C'est le début d'une longue et turbulente relation, parfois même tumultueuse… Le 21 août 1929, Diego (43 ans) et Frida (22 ans) se marient. Mais Frida ne peut avoir d'enfant et elle enchaîne les fausses couches. Elle en éprouvera un immense chagrin qui viendra s'ajouter, pour tout le reste de sa vie, aux séquelles de la poliomyélite et de son terrible accident. Elle subira encore de nombreuses opérations et devra longtemps porter un corset de plâtre. Mais elle supporte tout cela en silence, sans se plaindre, avec dignité et courage. Seule sa peinture immortalisera les derniers instants d'une vie insouciante brisée en plein vol et exprimera ensuite, et avec quelle violence parfois insoutenable, les souffrances quasiment permanentes du reste de son existence.
Frida KHALO était une artiste autodidacte ; elle cherchait son inspiration dans l'art précolombien, l'art populaire mexicain et l'art du portrait colonial et créole. Beaucoup de souffrance dans la vie de cette grande artiste et donc énormément de sensibilité dans son oeuvre… " La peinture a comblé ma vie. J'ai perdu trois enfants. La peinture était un substitut. Je crois que travailler est la meilleure chose à faire ", disait-elle.
Le contenu de ses œuvres respire la douleur, la perte, la mutilation et la mort qui guette, on ne s'en étonnera pas. Elle vouera à Diego Rivera un amour inconditionnel. Ce fut une femme libre, belle et courageuse qui toujours savait masquer sa souffrance derrière de grands éclats de rires. Elle mourut en juillet 1984 à 77 ans.
Maïté Petit .

Tag(s) : #Coups de coeur de Maïté

Partager cet article

Repost 0